7 choses que vous ne saviez pas sur votre pénis!

Le pénis occupe une place centrale dans la vie des hommes. C’est le symbole de la virilité et de la puissance masculine. Les hommes passent toute la partie de la puberté et de l’adolescence à mieux faire connaissance avec leur organe génital. Ils s’habituent à ses dimensions et se plient parfois à ses fantasmes. Mais le connaissent-il vraiment ?

Dans ce qui va suivre, nous allons vous présenter 8 choses que vous n’avez jamais soupçonné sur votre pénis.

Sur le plan de l’évolution, il faut dire que le pénis s’en sort haut la main. La meilleure preuve c’est que nous sommes toujours là pour en parler.

1. Vous avez bandé bien avant de vous en apercevoir !

Si vous pensez vous souvenir de votre première érection, et bien détrompez-vous ! Certains bébés naissent sortent du col de l’utérus en ayant une érection complète, tandis que des échographies montrent des fœtus en plein érection dans le ventre de leur maman.

Les scientifiques ne savent pas toujours pourquoi ; mais certains avancent que c’est peut-être dû à un processus de vérification des nerfs et du système nerveux opéré à ce stade de la conception. De toute façon, et ce qu’il faut en retenir, c’est que vous pénis est venu au monde prêt à l’action.

2. Vous avez un pénis bien plus grand que vous ne le pensez

Le deuxième fait qu’on vous présente concernant votre pénis, et qu’il est deux fois plus long que vous ne le savez. En effet, une bonne partie de vos corps caverneux et spongieux s’étendent plus profondément dans la région pubienne pour faire agrandir votre pénis naturellement. L’on peut dire que l’érection commence de l’intérieur et d’étend à l’extérieur vers la partie visible de votre verge.

Dommage qu’on ne puisse pas faire sortir un peu de cette partie timide du pénis.

3. La relation entre taille du pied, doigts et votre verge

Le fameux mythe de la pointure voudrait que la taille de votre pénis soit en relation avec celle de votre pied. Des recherches menées dans ce sens, ont indiqué, malgré quelques corrélations insignifiantes, de la taille du pénis n’avait rien à voir avec celle du pied.

Cependant, une autre étude menée par la magasine Urologie en Iran, a pu établir une relation entre les dimensions et la taille du pouce (doigt)  et avec ceux du pénis.

Entre le pouce ou le pied, à vous de voir ce qui correspond le plus à vos attributs.

4. L’érection de veille

Saviez-vous que la majorité des hommes expérimentent une à plusieurs érections par nuit. Même si vous dormez, votre pénis lui continue à s’échauffer. Cette activité nocturne du pénis est aussi appelée « tumescence pénienne nocturne ».

Certains chercheurs expliquent le fait que les hommes puissent bander durant leur sommeil par un mécanisme cérébral qui prévient la vessie de se vider durant le sommeil. Pour faire simple, on bande pour ne pas faire pipi. Cette explication est fortement controversée par les spécialistes.

D’autres recherches, qui portent surtout sur l’aspect psychologiques, expliquent que c’est surtout un moyen qui permet de contourner les inhibitions ressenties par le conscient au niveau inconscient.

5. L’érection de la mort

Nous avons parlé des érections des bébés et de ceux qui se font à votre insu la nuit, c’est le moment d’évoquer l’érection qui se produit au dernier moment de la vie, littéralement au moment de la mort. Aussi appelée, érection angélique, plusieurs cas ont été reportés.

6. J’ai cassé mon pénis

Connaissant l’anatomie du pénis, vous savez sans doute qu’il ne contient aucun os. Et malgré cela vous pouvez vous faire une fracture du pénis. Elle survient généralement lors des rapports sexuels trop violent ou suite à une chute ou un traumatisme sévère. La majorité des hommes qui ont expérimenté ce genre de mésaventure sont tombés du lit alors qu’ils avaient une érection.

7. Quel type de pénis avez-vous

Saviez-vous qu’ils y avait une catégorisation des pénis ! à vrai dire l’homme ne peut pas vivre sans classer et catégoriser les choses qui l’entoure, et le pénis semble aussi se plier à la règle. En effet, on compte deux types de pénis : un pénis de sang et un pénis de chair.

Le pénis de sang

C’est le type de pénis le plus répandu chez les hommes. Il se différencie par les grands changements qui l’affectent quand il passe de l’état de repos à celui de d’érection. Lorsqu’il est flasque, le pénis de sang peut être de petite taille, et change complètement d’apparence en phase d’érection. L’irrigation sanguine fait toute la différence, c’est de là où vient le nom de pénis de sang.

Le pénis de chaire

A l’encontre du pénis de sang, la verge de chaire ne change pas beaucoup d’apparence lors du passage de l’état de repos à celui d’érection. Le nom qu’on lui attribue vient essentiellement de sa composition plus dense au niveau des tissus des corps spongieux et caverneux.



Discussions:

Ecrivez : Gouvernement

Derniers Articles